Comprendre le réseau

L'idée de cette première partie est d'expliquer, aussi clairement qu'il sera possible, ce qu'est Internet en tant que réseau.

L'ensemble de la conférence (une bonne heure, je pense) devrait tourner autour de ces éléments-là:

  • la commutation par paquets (par opposition à la commutation par circuits);
  • le routage sans planification;
  • ce que c'est qu'une congestion;
  • gestion des adresses et des ports;
  • ce que c'est que de la traduction d'adresse.

J'aurais souhaité que les questions, en fin de conférence, portent essentiellement sur le contenu de la conférence. Mais voilà, ce premier volet se tiendra (je n'y peux rien) au lendemain du colloque de l'Arcep sur la neutralité du réseau. Il y a donc fort à parier qu'une partie des questions au moins portent sur ce qui s'est dit pendant ce colloque.

Les informations utiles:

Date: mercredi 14 avril

Heure: 19h15

Lieu: Sciences Po, amphi Boutmy, 27 rue Saint Guillaume, Paris

Comprendre les applications

L'objectif est d'expliquer ce qu'est une application conçue pour Internet, et, par opposition, ce que c'est qu'une application conçue pour un réseau à l'ancienne, Minitélien.

Pour ça, il va falloir défricher l'équivalent de 5 à 10 mois de cours d'école d'ingénieur en une heure, donc ne retenir que la substantifique moelle.

Voilà les sujets qui devaient être abordés:

  • ce que c'est qu'un protocole applicatif;
  • le fonctionnement basic d'HTTP (la base du Web);
  • le fonctionnement basic du DNS (ce qui évite de taper des chiffres tout le temps);
  • le fonctionnement basic du Mail (le courrier électronique);
  • le fonctionnement basic de XMPP (la messagerie instantanée).

Pourquoi ces 4 protocoles-là? Le DNS, parce que c'est le protocole le plus centralisé d'Internet, et qu'il est important de comprendre ce qu'il centralise, et ce qu'il ne centralise pas. HTTP, parce que c'est un protocole qui est en train de centraliser Internet, alors qu'il n'est vraiment pas conçu pour ça. Et enfin SMTP et XMPP, parce que ce sont deux exemples de protocoles sans centre.

Les informations utiles:

Date: lundi 19 avril

Heure: 19h15

Lieu: Sciences Po, amphi Jean Moulin, 13 rue de l'université, Paris

Impacts sur la société, conséquences politiques

Là, pour le coup, je suis au coeur du sujet attendu par les gens de Sciences Po (je sens bien que de comprendre quelques sous-jacents techniques, ça ne les intéresse qu'à moitié). Mais je suis également sur le terrain le plus glissant. Ce serait bien prétentieux de prétendre faire le tour d'une pareille question. Surtout que je suis nul en voyance, et qu'on n'a pas fini de voir les conséquences d'Internet.

Alors je vais me cantonner aux questions que je comprend, et essayer de les expliquer:

  • refaire, plus en longueur, le parallèle avec l'imprimerie, la percée sur la diffusion de la connaissance, la percée sur la liberté d'expression;
  • ré-expliquer le lien fort avec la notion de société ouverte, et avec le logiciel libre;
  • l'impact majeur qu'a une centralisation du réseau sur ce sujet-là;
  • le lien intime avec le numérique, et en quoi les autres réseaux ne pouvaient pas le permettre;
  • quelques autres idées en l'air, mais que je garde pour la conférence.

Bien entendu, il y a des chances (fortes) que la conclusion porte sur l'enjeu clef en ce moment: la neutralité du réseau, d'une part, et le poids dangereux pris par les acteurs dominants, d'autre part.

Le format exact de la conférence n'est pas encore arrêté, mais j'aimerai assez que la conférence soit courte, et pouvoir faire réfléchir et intervenir quelques politiques sur le sujet.

Date: mardi 4 mai

Heure: 19h15

Lieu: Sciences Po, amphi Albert Caquot, 28 rue des Saints Pères, Paris

Conférences, mode d'emploi

En général, je prépare mes conférences à peu près deux heures avant, ce qui me permet d'avoir mon sujet en tête pendant la présentation. Il est rarissime que j'accepte de donner un résumé de la conférence à l'avance, simplement parce que je ne sais pas encore de quoi je vais parler, ni dans quel ordre, ni quel angle d'attaque je vais prendre avant le jour même.

Pourquoi je vous dit ça? D'abord parce que, si ça se trouve, je vais parler de complètement autre chose, dans un autre ordre. Ensuite parce que, du coup, j'ai besoin de commentaires sur mon plan de bataille, pour pouvoir le changer, le gamberger un peu plus, bref, savoir quoi en faire...